Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 10:42
 
Je le croyais.
Quand il me promettait le paradis,
Quand de ses baisers, j'ai rêvé éveillée.
Je le croyais
quand je rêvais, de nos corps emmélés,
le mien avec le sien ma bouche sur sa bouche.
Je le croyais.
Tu seras mon amante me disait-il.
Dans ce mot si doux, si plein de promesses
Je le croyais.
Son désir, son plaisir.
Je le croyais
Il était mon rayon de soleil
j'en rêvais
Je le croyais...
 
Il a cassé le jouet,
Il m'a cassée...
 
Je ne crois plus

25 août 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Rupture
commenter cet article

commentaires

Guthin 02/04/2008 21:43

Les rêves sont parfois cruels, mais ce sont cela que l'on se rappelle le plus ...euh se ne sont pas des cauchemars.....je te fais de gros bisous Mèl j'espère que tu vas bien

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925