Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 16:35

Comme caché par la pie au creux d'un nid,

Il dort, attendrissant de douceur et de confiance,

sa vulnérabilité attendrit.

Rien n'est plus doux,

surtout quand il se repose.

Un geste, une caresse

et comme le paresseux

il se redresse,

hésitant et se tend...

Il attend encore un peu,

juste le temps de la réflexion

"je me rendors ou pas?"

Ces sensations qui viennent d'ailleurs

lui disent d'être vigilant,

d'être à l'écoute,

juste pour ne pas rater quelque chose.

Quand, enfin il sent la douce caresse de la main sur son cou

il sait que son heure est arrivée,

que le baiser sur son nez sera l'ultime tentation

que la bouche douce comme de la soie

et le fourreau de velours l'habilleront

d'extase,

lui le diamant.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

pb-r 06/05/2008 20:13

Ouiiiii... Très joli. J'ai failli prendre la fausse piste. Finalement, ça doit être agréable d'être un diamant...

Mélodie 07/05/2008 08:16


Tu dois pouvoir le dire, moi je ne suis qu'une orchidée...


Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925