Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 06:00

La nuit est tombée. A l'ouest, une vague lueur orangée taquine le regard. Puis c'est la nuit. Il fait doux en ce début de nuit d'été. La chaleur de la journée se bat avec la fraîcheur de la nuit.

J'écoute le silence, troublé régulièrement pas le chuintement des vagues.

Silence... chhhhhh.... Silence ..... chhhhh..., c'est le mouvement perpétuel de la houle, légère, le vent du large n'est pas revenu de son tour du monde. Il a dû s'égarer du côté des quarantièmes rugissants...



Les yeux fermés j'imagine le ciel constellé d'étoiles et, posé sur cette étendue de velours, le satellite géostationnaire brillant comme un phare. Je ne pense plus, j'entends, je ressens comme une berceuse les bruits de l'océan.

Puis plus rien, juste le silence, Les paupières lourdes, le corps alangui prêt à sombrer, encore un peu de conscience au premier grondement lointain de l'orage...

Je n'entends pas la suite, la mer s'est éteinte, l'orage reste éloigné, je n'entendrai pas la tempête se déchaîner...

Le CD continuera d'égrainer les bruits de la nature tandis que je m'endors.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans La mer et moi
commenter cet article

commentaires

Moris 20/09/2008 01:27

depuis qu'Hotbird ne trousse plus la grande ourse çà scintille moins.XoXo

Deck 19/08/2008 07:05

Je connais une mer qui a un cheveu sur la langue. c'est étrange, on entend des suintements. silence sssssssss silence sssssssss

sand 18/08/2008 13:29

Quand un CD peut remplacer la nature, on frôle la perfectionFais de beaux rêves étoilésBizzz

Nadouche 18/08/2008 08:28

Hello Mélodie,tu es bien ma Mélodie ou une nouvelle, je sais plus du coupmerci de ton passage en tous cas.Mais je crois reconnaître le style de tes écrits magnifiques.Bonne journée - bise

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925