Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 08:30

J'étais venue te dire...

Que je n'en peux plus de cette vie qui n'en finit plus. Cette routine qui a "vampirisé" notre vie. Toi satisfait -du moins apparemment- de ces longtemps moments passés côte à côte, mois devant le PC et toi devant la télé, Je déteste tous ces non-dits. Je hais ces dimanche après-midi animés de grands prix de formule 1 ou de la dernière étape du tour de France. Je ne supporte plus mon rôle d'épouse. Je déteste ces vendredis soirs qui annoncent le week-end quand je rentre du travail, ayant fait les courses pour la semaine chargée comme un bourricot. Toi tu es dans ton fauteuil devant la télé sur une chaîne du câble. Tu me demandes :"qu'est-ce qu'on mange ?" je range les courses rapidement, je prépare le dîner "quand est-ce qu'on mange ?»... Le dîner est expédié presque en silence depuis que les enfants ont quitté la maison.

Je hais les soirées. Tu montes te coucher à 21h et moi je reste devant mon PC, discutant avec des aminautes retardant de plus en plus le moment d'aller me coucher.

J'étais venue te dire que je veux vivre et ne pas attendre la mort, que j'aimerais être accompagnée plutôt que mal accompagnée...

J'étais venue te dire ...
mais...

Je suis venue te dire que je m'en vais, que je demande le divorce, que je ne t'aime plus.

 

Mélodie

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Jeux de mots
commenter cet article

commentaires

Nettoue 17/11/2008 21:58

Tu as fait de ce vécu, un écrit, surprenant de réalité. Dur, certes, mais j'y ai vu, en le lisant, défiler, une amertûme insupportable. et manifestant, plus supportée.C'est un beau texte, vraimentAmicalementNettoue

sand 17/10/2008 11:39

Les hommes sont tous les mêmes à ce que je constate.

jean-marie 11/10/2008 11:31

Bonjour Mélodie...Ayant été absent quelques jours, je n'avais pas lu cette histoire su azacamopol et je peux me rattraper aujourd'hui...c'est un beau texte... qui fait réféchir !Que les hommes, (tous ces maris "intermittents" dont je suis hélas parfois), en prennent de la graine !la routine et le confort ne font pas une vie...bises amicalesjean-marie

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925