Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 09:04

Pour Ecriture Ludique, exercice 69 - Chroniques intimes (Michel)

Le numéro et le titre de cet exercice vous inquiètent ?

Pas de raisons !

Sous ce titre volontairement trompeur, il s'agit d'écrire un ou plusieurs textes autobiographiques où vous vous mettrez à nu, avec certains de vos traits de caractère, certaines de vos pensées, pour nous raconter... votre vie en résumé, qui vous êtes, un moment bien précis, à votre convenance... mais votre sujet doit être "vu de l'intérieur". Il faut que ce soit vraiment vous, vos émotions, vos idées, sans travestissement, mais vous choisissez évidemment quels aspects vous mettez en lumière, quels vêtements de l'âme vous ôtez pour vous dévoiler aux lecteurs.

 

 

Matin brumeux ! Matin gris de l’automne ! Jour de labeur !

Il fait encore nuit. Quelques minutes de voiture, et me voila piétonne entrant dans ce grand immeuble moderne, lieu de mon travail.

Il est 7h30. J’aime ce moment de la journée, dans les bureaux paysagés encore endormis.

J’allume l’ordinateur. Cette heure de tranquillité me permet de réaliser les tâches qui me demandent le maximum de concentration.

Vers 9h, mon téléphone portable sonne pour m’annoncer un message. Je souris. Je sais. C’est toi. Loin de moi, chaque matin tu me souhaites le bonjour, illustrant tes mots d’une image, un chaton portant mon nom, un gros chat embrassant une petite souris, et le petit message se terminant par « gros bisous ». Je te réponds alors avec cette image représentant une frimousse radieuse commentée de ces quelques mots : « bonne journée à toi, bisous câlins ».

Cet instant magique de bonheur est mon rayon de soleil et qu’importe la météo je resterai sur mon petit nuage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Jeux de mots
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925