Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 18:14

Sans plan, se surprendre, faire un texte d’une seule phrase à la 1ère personne du singulier sur un moment d’écriture, un souvenir, à quoi vous pensez, le temps qui passe lentement, l’effort, les pensées…

 

Voila  le porte-plume qui se pose sur la page blanche, un peu hésitant pour cette unique majuscule et ce premier mot qui va lancer, élaborer, construire cette phrase solitaire, longue comme un jour sans pain et sans l’eau qui a été utilisée pour dissoudre la poudre d’encre violette comme les iris qui me font penser au joli mois de mai 68, mois de mes premiers écrits, de mes premières histoires romantiques, un peu à l’eau de rose pour la midinette dont je me souviens qui cachait son carnet où les pages lentement se couvraient d’histoires, ou quelques fois de simples phrases que je considérai comme très philosophiques pleines de sagesse et de révolte, de tristesse ou de beaux sentiments amoureux, de rêves de jeune fille qui en grandissant a continué de noircir tant de pages de carnets, avec tant de mots écrits, dessinés avec tous les crayons, stylos selon la mode du moment ; et puis les carnets ont disparu quelques temps, mais dans un moment d’incertitude un nouveau cahier s’est posé sur le bureau pour assouvir toutes mes peines, toutes mes hésitations, toutes mes certitudes incompréhensibles pour les autres, et, pour m’amuser un peu, des histoires érotiques qui, quelques fois m’ont fait rougir, mes monologues intérieurs, mes rêves d’autre chose, mes bonheurs aussi et mes rencontres belles ou décevantes, mais qui alimentaient mon crayon pour noircir la feuille blanche…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean-marie 03/01/2009 19:15

Bonjour, Chère Mélodie...je reviens pour te souhaiter une bonne année 2009beaucoup de bonheur pour toi et les tiensgros bisous amicauxjean-marie

la plume de Guthin 24/12/2008 11:32

Hello Mèl,quelle production !! je vois que l'encre chez toi n'a pas le temps de sècher, ce qui n'est pas mon cas.Mais là n'est pas le propos, je viens te souhaiter un très joyeux Noël.Te fais de gros bisousA très bientôt Guthin ton Lutin pas très malin

jean-marie 22/12/2008 12:20

Quelle gageure !et tu l'as tenu parfaitement !et c'est tellement plus agréable, adorablement féminin, que les interminables digressions de Proust, le célèbre champion toutes catégories !gros gros bisous, chère Mélodieà bientôtjean-marie

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925