Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 10:04
Et voila! ou plutôt, enfin!!!
mon ami le lutin a publié son livre !!! 
bravo! 

c'est super!


http://www.thebookedition.com/les-aventures-de-guthin-le-petit-lutin-campergue-campergue-p-12344.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Faits divers
commenter cet article

commentaires

sand 12/02/2009 16:34

Merci pour ce lien sur la St valentin, j'ai adoré le passage sur les oiseaux :o)Bisous Mélodie

sand 07/02/2009 15:49

C'est rigolo j'ai déjà l'impression de le connaitre sans l'avoir jamais vu :o)Bon week end Mélodie

la plume de Guthin 04/02/2009 19:53

Alors là je suis comblé, mince toi, celle qui m’a fait tant rêver.
Par ses écrits.
Il n’est pas si loin le temps où je t’avais écrit ceci:
Je dévorais ces lignes, tel on dévore un bouquin
 Au détour d’une page je l’ai rencontrée
Elle était là, m’attendait-elle ?je ne le saurais conter
Ou était ce le hasard qui l’avait mise sur mon chemin.
Et c’est toi maintenant qui nous fait de la pub.
Je pense que si je suis arrivé là c’est un peu à cause de toi.
Je me rappelle d’une conversation justement à ce sujet
C’est vrai il y a bien longtemps, c’était l’époque où ma petite Mèl
Hésitait à prendre la poignée de la porte….sourire.
En tous cas merci pour cet article.
Et je réédite tu devrais mettre en ouvrage tes textes tu as de quoi faire
Un best-seller.
A côté de toi je ne suis rien, qu’un scribouillard pour enfants.
Je te fais de très gros bisous
Tu resteras toujours ma douce Mélodie.
Gérard
 

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925