Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 10:00

Inspiré du tableau de Joëlle, « Rue des étoiles »

 

Du fin fond de l'univers, dans le silence de l'immensité, il avance.

Pas de bruit, pas même un chuintement. L'astéroïde traverse inlassablement les galaxies, contournant les étoiles, suivant une trajectoire déterminée pour l'éternité.

L'âme de la roche se souvient et rêve à ces temps anciens où avant de devenir roche morte, elle faisait partie d'une belle planète.

Elle rêve à l'atmosphère bleutée où naviguaient des nuages d'eau. Elle songe à son astre de la nuit qui en quartier, s'accrochait dans le ciel pour que Pierrot conte fleurette à Colombine.

L'astéroïde est de retour. il vient de passer l'extrémité du grand axe de son ellipse. Dans quelques années-lumière il repassera à son point de départ.

Reconnaîtra-t-il la Voie Lactée, et le Soleil est-il encore une étoile ?

Il était un morceau de la surface de la Terre… une ile au milieu de l’océan Pacifique… Un paradis sur Terre…

Lors de son départ, c'était l'apocalypse. Les planètes, les unes après les autres s'étaient désintégrées, envoyant au travers de l'univers, des millions d'astéroïdes visiter la rue des étoiles.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Jeux de mots
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925