Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 06:31

-   Bien, bien. Procédons par élimination. Est-ce un être vivant ?

 

-   Seul, inanimé, mené à son corps défendant il donne vie à des merveilles.

 

-   C’est quelque chose de concret ou d’abstrait ?

 

-   Avec son aide, l’immatériel devient réel, le rêve devient réalité et le mal-être, bien-être.

 

-   C’est un objet familier ?

 

-   Depuis que les hommes en ont besoin, oui ...  Il fut une longue période où il n’était utilisé que par des privilégiés. Maintenant, même s’il reste encore des gens qui ne l’utilisent pas, c’est un objet familier.

 

-   Est-ce que nous l’utilisons tous les jours ?

 

-   Toi, moi, l’utilisons, pour le plaisir, par obligation, dans le domaine privé ou professionnel.

 

-   Moi, en temps que professeur de lycée, pourrais-je m’en passer ?

 

-   Sans, ce serais un handicape. Toute explication deviendrait abstraite et tu serais dans l’impossibilité d’exercer ton métier.

 

-   Et toi ?

 

-   Moi, l’informaticienne, utilisatrice de technologies modernes, je pourrais m’en passer, Cependant, c’est quelque chose que j’ai besoin d’avoir à portée de main. En dehors de mon travail, je l’ai toujours avec moi, mais je ne peux l’utiliser seul. Pour toi, il en est de même.

 

-   Donc, pour toi il est toujours en binôme, accompagnant un autre objet, et c’est pour quelque chose que nous faisons l’un et l’autre ?

 

-   Oui. Avec eux nous ne sommes jamais seuls. Dans mes promenades, le soir blottie dans un fauteuil, ou assise au creux des dunes à regarder la mer se déchainer sous le vent de la tempête, j’en ai besoin, c’est mon oxygène…

 

-   Je commence à voir, que notre point commun c’est d’être ici, sur ce blog où nous nous amusons avec les mots. Pour certains c’est un passe-temps, pour d’autres c’est un moyen de s’évader, de rêver, c’est une façon de combattre le stress …

 

-  

 

-   Tu souris …

 

-   Oui …

 

-   Alors, avant que son règne ne se termine, remplacé par un clavier, un stylet, je rends hommage à cet objet, compagnon infatigable de mon carnet moleskine, pour que tu aies le plaisir de me lire. Je t’avoue qu’un crayon suffit à mon bonheur.

 

Mélodie 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Jeux de mots
commenter cet article

commentaires

Déborah 29/05/2009 00:36

Bonsoir Mélodie, Une devinette amusante... moi non plus je n'aurais pas trouvé... Le crayon... indispensable compagnon du poète, médiateur entre soi et le monde. Devinette trés percutante je trouve. Bonne nuit !AmicalementDéborah

Tétrao 28/05/2009 10:34

Beau texte. qui tourne autour du copeau. je ne pense pas que j'aurais deviné. mais en relisant mine de rien après, j'aime bien le cheminement... à bientôt MélodieTétrao

Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925