Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 23:00

1959 ... Cette année-là, la mini sortait des usines.


 





 Barbie débarquait dans les cadeaux des petites filles.



















Depuis deux ans Gaston Lagaffe jouait les inventeurs 


















Et à trois ans  le petit Nicolas s'essayait aux legos.

Du fond de leurs berceaux Patrick Bruel se cassait la voix et Mickael Jackson marchait sur la lune.
Léo Ferré chantait pour passer le temps et l'âge d'or où il pleuvait des filles, au "Soleil". Il chantait aussi "Comme dans la haute" une "Serenade" pour "La mauvaise graine" de "la maffia".

Au cinéma, "la vache et le prisonnier" s'évadaient et

certains l'aimaient chaud,

pendant que "le beau Serge" faisait "les 400 coups".

A la radio, sur Europe n°1, S.L.C Salut Les Copains venait de naître  et je découvrais le Rock and Roll et les Yés Yés.

Mais, ce que je ne savais pas, c'est que quelque part en France, deux yeux pas encore bleus découvraient le monde et un demi-siècle plus tard, je lui dirai:


"Bon anniversaire, mon ami "Blue Eyes"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mélodie - dans Correspondance
commenter cet article

commentaires

Sand 24/11/2009 17:50



tout ça ??? woaw !! aanée prolixe on dirait que cette année là :o)
Bon, avec un peu beaucoup de retard ça se fait aussi les anniversaires ^^
Beau billet, j'espère qu'il saura aprécier :o)
Bises Mélodie



18/11/2009 08:22


Vraiment touchant !!!!!!!!
En 59 Billie Holiday, Bubdy Holly, Boris Vian, Gérard Philippe, Errol Flynn mouraient. Le 17 novembre 1959 c'était Villa-Lobos qui ne composerait plus.
La réincarnation directe n'existe pas :))
Et encore merci.


Présentation

  • : Le blog de Mélodie
  • Le blog de Mélodie
  • : Plaisir d'écrire
  • Contact

Profil

  • Mélodie

Le jardin de Mélodie

Toi, l'ami qui vient me lire,

Ici, tu es libre.
Tu peux juste passer le long de la clôture,
entrouvrir la petite porte,
ou bien venir t' asseoir sur le banc,
Coin-de-jardin.JPG t'imprégner des senteurs fleuries
des arbres de l'amour et de l'amitié,
des fleurs parfumées
De tendresse, de plaisir et de douceur
Reste, je te rejoindrais
à l'ombre des arbres
pour te donner la quiétude et la sérénité,
et si tu es bien, accepte quelques fleurs... 
Mon ami Sophocle,
ici tu verras comme
"il est doux de perdre la conscience de tes malheurs",
dis moi quand tu seras de passage!
Juste un signe qui sera
une graine de bonheur dans mon jardin! 

Recherche

Textes protégés

sceau1ah

00048925